Forum de la Voix Brisée

Les bons conseils ne remplaceront jamais un médecin.
Visiteurs Site+Forum depuis le 10.01.2004
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un marqueur biologique pour détecter 11 cancers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inforamix
Chaman des Voix-Brisées
avatar


MessageSujet: Un marqueur biologique pour détecter 11 cancers   Jeu 21 Oct 2010, 17:14



« Un marqueur biologique devrait permettre de détecter 11 cancers »


La Croix, Le Figaro
Denis Sergent indique dans La Croix que « Nicolae Ghinea et son équipe de l’Institut Mondor de recherche biomédicale (Inserm-Université Paris-Est) ont découvert l’existence d’une protéine caractéristique du cancer », selon un travail de 6 ans, publié dans le NEJM.
« Plus exactement de 11 types de cancer : testicule, ovaire, prostate, sein, vessie, rein, poumon, foie, estomac, côlon, pancréas. Un «marqueur biologique» universel, en quelque sorte, qui, à terme, pourrait servir à la fois au diagnostic précoce et au traitement pharmacologique ciblé », remarque le journaliste.
Denis Sergent explique notamment que « le marqueur est un récepteur de la FSH, l’hormone qui active la maturation des follicules ovariens chez la femme et la production de spermatozoïdes chez l’homme. […] La présence de récepteurs de la FSH en quantités accrues se retrouve dans 11 types de cancer allant du stade le plus précoce au stade le plus tardif ».
Le journaliste précise qu’« un marqueur universel et précoce du cancer, c’est bien. Mais cela n’indique pas quel est l’organe atteint. C’est là qu’intervient l’originalité de la protéine découverte. Celle-ci, fixe, est placée du côté intérieur du vaisseau [qui irrigue la tumeur]. Si bien qu’on peut la repérer en injectant un anticorps capable de la reconnaître spécifiquement ».
Denis Sergent note que « l’idée serait, à terme, d’utiliser cette technique pour proposer de façon large un examen de diagnostic aux populations à risque pour ces types de cancers. […] Couplé à des drogues anticancéreuses, cet outil pourrait également servir au traitement ».
Le journaliste ajoute qu’« en collaboration avec l’école de médecine Mount Sinai de New York, les chercheurs sont en train de procéder à des essais précliniques chez la souris. Un travail d’au moins 2 ans ».
Le Figaro aborde aussi cette « découverte d’un marqueur universel du cancer », qui « ouvre de nouvelles perspectives ».
Le journal remarque entre autres qu’« il est probable que ce récepteur puisse devenir une cible générale pour des médicaments anticancéreux ou pour des agents qui détruisent ou bloquent les vaisseaux sanguins des tumeurs ».



Le Druide " Inforamix " propose :
1°) Des informations médicales
2°) Des communications sérieuses et diverses
Revenir en haut Aller en bas
Inforamix
Chaman des Voix-Brisées
avatar


MessageSujet: Re: Un marqueur biologique pour détecter 11 cancers   Ven 22 Oct 2010, 22:17



« Cancer : les nouveaux espoirs du dépistage »


Le Parisien
Le Parisien aborde à son tour cette « découverte qui donne de l’espoir », relevant que « des chercheurs français de l'Inserm, emmenés par le Dr Nicolae Ghinea, viennent de découvrir une molécule commune à onze cancers. Un espoir pour, à terme, mieux dépister ou traiter les tumeurs ».
Le journal note ainsi sur deux pages que « le dépistage précoce, enjeu clé de la lutte contre le cancer, a fait un pas en avant. […] La course contre la montre vaut la peine : 147.200 personnes décèdent chaque année en France des suites d’un cancer ».
Le Parisien rappelle que « des tests de dépistage précoces existent déjà pour certaines pathologies comme le cancer du sein ou celui du côlon », puis précise que « pour l’instant, les scientifiques mènent leurs recherches sur des souris. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour que les malades puissent bénéficier un jour de cette découverte ».
Le journal livre les propos de Nicolae Ghinea, qui déclare : « On pourrait imaginer que, dans quelques années, on invente une molécule capable de bloquer ces récepteurs [de la FSH retrouvés dans les cellules des tumeurs cancéreuses] et que l’on donnerait à tous les patients ».
« Ces récepteurs devraient être détectables à l’imagerie. C’est ce que nous allons essayer de faire sur des souris. […] Ce n’est pas pour demain, même si j’espère que cela arrivera un jour », poursuit le chercheur.
Le Parisien en profite pour noter que contre le cancer, « la recherche progresse à grands pas », et rappelle qu’« aujourd’hui en France, le taux de survie au bout de 5 ans, tous cancers confondus, est de 50% ».



Le Druide " Inforamix " propose :
1°) Des informations médicales
2°) Des communications sérieuses et diverses
Revenir en haut Aller en bas
 
Un marqueur biologique pour détecter 11 cancers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ECTRIMS: un test de biologie pour détecter le virus JC.
» Test pour détecter une dyslexie chez un élève : quelle démarche ?
» Rythmes biologiques: un meilleur moment pour chaque chose dans la journée - circadien - horloge interne
» Une nouvelle idée pour détecter les extraterrestres
» mon bebe de 2 mois ne dors pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Voix Brisée :: Forum de la Voix Brisée :: Avec les Voix Brisées-
Sauter vers: